Dorian Gray

from by Cold Heart Days

/

lyrics

Il existe des relations dans lesquelles on se fourvoie, on se perd, on arrive même à se détester. Malgré ça, on est incapable de se défaire de ce fardeau, on le porte, on l'aime, on l’exècre, on devient quelqu'un d'autre, on reste, on ment, on se ment. Aussi dévastateur et néfaste soit ce phénomène, le déni et la peur nous ligotent. On reste là à se bouffer et à attendre la suite... Ce morceau explique comment il est facile de se laisser aller au déni, à l'attentisme, à n'être que l'ombre de soi même. On attend sans éspérer. On attend de se faire bousiller pour de bon. Toutes choses ayant une fin, la fin arrive et libère bien sur mais on ne peut s'empêcher d'avoir un sentiment de manque, une sorte de syndrôme de Stockolm.

credits

from Demo 2015, released October 6, 2015

tags

license

all rights reserved

about

Cold Heart Days Caen, France

Punk rock / emo punk, Caen, Fr

contact / help

Contact Cold Heart Days

Streaming and
Download help